Economisons et préservons l’eau

L’eau, l’or bleu de notre planète !

Sans eau, pas de vie possible ! Bien que très abondante, l’eau est inégalement répartie et l’eau douce ne représente que 2,8% de l’eau de notre planète. Par ailleurs, seule une quantité infime (0,65%) de cette eau douce est réellement disponible et accessible.

En plus d’être indispensable à notre survie, l’eau constitue une ressource naturelle aux multiples usages (hygiène, agriculture, production des aliments, des biens de consommation et de l’énergie, transport des marchandises, pêche, loisirs, etc.).


Gaspi’Eau ! Pollu’Eau !

Chaque jour, nous consommons, en France, environ 150 litres d’eau par personne. Plus de 90 % de l’eau potable est utilisée pour d’autres usages (hygiène, ménage, arrosage, loisirs, etc.) que la boisson et la cuisine (7 à 10 % seulement de notre consommation) dont 26 % pour les toilettes et le jardinage. Selon nos habitudes, cette consommation moyenne peut être majorée de près de 25%.

Par ailleurs toilette, ménage, bricolage, jardinage… peuvent être une source de pollution des eaux. En effet, les produits utilisés pour nos activités quotidiennes contiennent des substances chimiques difficiles voire impossibles à éliminer au sein de nos stations d’épuration.


Tous écol’Eau !

Economisons l’eau, et notamment l’eau potable 

 

 

Préservons la qualité de l’eau  

 

 

Préservons les milieux humides pour limiter les risques d’inondations 

 


Economisons et préservons l’eau

L’eau, l’or bleu de notre planète !

Sans eau, pas de vie possible ! Bien que très abondante, l’eau est inégalement répartie et l’eau douce ne représente que 2,8% de l’eau de notre planète. Par ailleurs, seule une quantité infime (0,65%) de cette eau douce est réellement disponible et accessible.

En plus d’être indispensable à notre survie, l’eau constitue une ressource naturelle aux multiples usages (hygiène, agriculture, production des aliments, des biens de consommation et de l’énergie, transport des marchandises, pêche, loisirs, etc.).


Gaspi’Eau ! Pollu’Eau !

Chaque jour, nous consommons, en France, environ 150 litres d’eau par personne. Plus de 90 % de l’eau potable est utilisée pour d’autres usages (hygiène, ménage, arrosage, loisirs, etc.) que la boisson et la cuisine (7 à 10 % seulement de notre consommation) dont 26 % pour les toilettes et le jardinage. Selon nos habitudes, cette consommation moyenne peut être majorée de près de 25%.

Par ailleurs toilette, ménage, bricolage, jardinage… peuvent être une source de pollution des eaux. En effet, les produits utilisés pour nos activités quotidiennes contiennent des substances chimiques difficiles voire impossibles à éliminer au sein de nos stations d’épuration.


Tous écol’Eau !

Economisons l’eau, et notamment l’eau potable 

 

  • Traquons les fuites, (20% de notre consommation peut être liée à des fuites d’eau).
  • Fermons le robinet lorsque l’on fait la vaisselle (50% d’économie) ou qu’on se lave les dents ou les mains (jusqu’à 10 litres économisés).
  • Privilégions les douches aux bains (70 à 170 litres d’économisés).
  • Récupérons l’eau de pluie pour arroser le jardin (jusqu’à 65 m3 récupérés par an pour une toiture de 100 m2),
  • Installons des équipements économes : chasse d’eau à double flux, aérateurs réducteur-limiteur de débit sur les robinets, stop-douche, pommes de douche économes…
  • Soyons vigilant quant à la consommation d’eau des appareils ménagers que nous achetons.
  • Pourquoi ne pas installer des toilettes sèches… ?

 

Préservons la qualité de l’eau  

 

  • Privilégions les produits écolabellisés, sans phosphates ni solvants.
  • Pensons aux produits de substitution (bicarbonate, vinaigre blanc, citron, etc.) et aux recettes de produits ménagers « maison .
  • Ne jetons plus de produits dangereux (peintures, solvants, médicaments, etc.) dans les éviers et lavabos.
  • Vérifions que notre habitation possède un système d’assainissement conforme.

 

Préservons les milieux humides pour limiter les risques d’inondations 

 

  • Préservons les marais, prairies humides… de tout remblaiement, drainage ou construction, limitons l’imperméabilisation et favorisons l’infiltration des eaux de pluie dans nos parcelles…