Compostons nos déchets organiques

Le compostage, un processus naturel !

Le compostage est la transformation naturelle des déchets organiques
(déchets de cuisine, de jardin)… par les lombrics, insectes et autres
micro-organismes du sol (champignons, levures, vers, mille-pattes, etc.)
en une terre riche en humus et sels minéraux, le compost.


Composter n’a que des avantages !

En compostant, nous :

 

 

 

 


Composter, pas si compliqué !

Pour qui ?

Pas seulement pour les jardiniers…. Le compostage est avant tout un moyen de réduire nos déchets ! Il est possible partout, y compris sur les petits terrains et même en pied d’immeuble ou en appartement (lombricompostage).

 

Quoi ?

 

 

Comment ?

 

 

 


Compostons nos déchets organiques

Le compostage, un processus naturel !

Le compostage est la transformation naturelle des déchets organiques
(déchets de cuisine, de jardin)… par les lombrics, insectes et autres
micro-organismes du sol (champignons, levures, vers, mille-pattes, etc.)
en une terre riche en humus et sels minéraux, le compost.


Composter n’a que des avantages !

En compostant, nous :

 

  • Réduisons le contenu de nos poubelles. Nous produisons environ 365 Kg de déchets par personne et par an. Près de 30% sont biodégradables (déchets de cuisine et de jardin) et pourraient être compostés.

 

  • Diminuons l’impact écologique et les coûts liés au transport et au traitement de nos déchets. Aujourd’hui nous transportons nos déchets vers des centres de traitement ce qui est source de pollution et revient de plus en plus cher pour la collectivité et pour nous (impôts) !

 

  • Produisons nous-mêmes et gratuitement un amendement naturel de qualité, utilisable dans nos jardins, nos plates-bandes fleuries et nos jardinières.

 

  • Faisons un geste pour l’environnement et notre planète en permettant un retour au sol de la matière organique. Nous respectons ainsi le cycle de la matière et préservons la fertilité de nos sols…

Composter, pas si compliqué !

Pour qui ?

Pas seulement pour les jardiniers…. Le compostage est avant tout un moyen de réduire nos déchets ! Il est possible partout, y compris sur les petits terrains et même en pied d’immeuble ou en appartement (lombricompostage).

 

Quoi ?

  • Les déchets de cuisine : épluchures de fruits et de légumes, restes de fruits et légumes cuits ou pourris, marc de café avec filtres, sachets de thé et de tisane, coquilles d’œufs écrasées, essuie-tout, fleurs fanées, etc.

 

  • Les déchets de jardin si vous en avez… : feuilles mortes, tontes de pelouse sèches, plantes sauvages non grainées, résidus de récolte du potager, paille, foin, bois de taille broyé, etc.

 

Comment ?

  • En tas ou avec un composteur (silo).

 

  • A plat, jamais dans un trou, pour permettre à l’eau de pluie de s’évacuer.

 

  • A même la terre, jamais sur une dalle béton, pour que les micro-organismes et animaux décomposeurs du sol puissent remonter dans le mélange.

 

  • En respectant 3 règles d’or : diversifier les déchets apportés, mélanger/aérer le tas, humidifier mais pas trop…

En savoir plus Documents à télécharger (fiches pratiques, guides...)

Documents à télécharger   Les Fiches pratiques de l'écocitoyen : Compostage et écojardinage / PNROPF

Documents à télécharger   Recueil de Questions-Réponses sur le compostage / PNROPF

Documents à télécharger   Guide ADEME "Faire son compost"


NB : Les coordonnées des communautés de communes et des Syndicats de traitement des déchets du territoire du Parc qui proposent l'achat des composteurs à prix réduits sont disponibles en cliquant sur le bouton "liens utiles".